Culture Australienne

 

La « Culture Aussie »

La cuisine australienne s’inspire fortement de la nourriture anglaise. On trouve généralement des tartes, de la viande (steak, côtelettes…) et des légumes.

Elle est très diversifiée. Chaque région possède sa propre cuisine. De plus, depuis les années 1980, une nouvelle cuisine voit le jour. En effet, on l’appelle la « Fusion’food » ou « Mod’oz ». Cette cuisine a des saveurs méditerranéennes (grecque, française, libanaise,…) mais elle est tout de même concurrencée par la cuisine aborigène qu’on appelle la « bushfood » ou « bushtucker ». Une des particularités culinaire du pays est le nombre de viandes cuisinées. Il en existe beaucoup, notamment le buffle d’eau, le crocodile, l’émeu, le kangourou, le gibier en plus des viandes traditionnelles européennes que sont le bœuf, le veau, le porc et les volailles.

Les légumes les plus utilisés dans la cuisine australienne sont la patate douce, l’avocat, la betterave et la citrouille. De plus, la pêche est culturelle et leur cuisine compte essentiellement  sur les poissons comme le saumon de Tasmanie.

Concernant l’organisation des repas, l’Australie est plutôt similaire à l’Angleterre. Il y a trois repas dans une journée.

Au petit matin, le petit déjeuner (cooked breakfast) à base de saucisses et de toasts, d’œufs sur le plat, de porridge et de cornflakes, de tartines de vegemite, et enfin de café, thé ou lait. Le lunch ou déjeuner qui corresponds à un repas très léger surtout dans les régions chaudes.

La restauration rapide est privilégiée à ce moment car en général les pauses n’excèdent pas la demi-heure. Enfin, le dîner du soir où l’on sert généralement une soupe chaude suivi d’un plat chaud avec un dessert.

Lorsque l’on parle de cuisine australienne, il faut y associer le mot barbecue « barbie », cela fait partie de leur tradition lors des fêtes et des rassemblements, vous aurez l’occasion d’en faire très souvent. Bon à savoir : il existe des barbecues publics dans la plupart des grandes villes, notamment sur la côte Est et dans le Nord !

– La vegemite : les australiens ont leur propre pâte à tartiner mais rien à voir avec notre Nutella, la texture est salée à base de levure de bière, il faudra d’abord mettre du beurre sur votre tartine et ensuite la vegemite. Elle est vraiment adorée par les australiens lors des petits déjeuners ou des encas. Pour aimer la végémite il faut être tombé dedans tout petit…ou il faut persévérer, au bout d’un moment certains commencent à l’apprécier.

cadragevegi

 

 – Les biscuits Tim Tam : ils sont adorés par les australiens et les voyageurs, ça peut correspondre à nos « Petit Prince » en France mais  les biscuits sont entourés d’un glaçage au chocolat. Vous pourrez trouver différents gouts. Les australiens les mettent au frigo pour pouvoir les manger glacés.

 

– La « meat pie » ou  «  sausage pie » : ce sont des tourtes à la viande ou à la saucisse, ce sont des plats très populaires mais aussi très » bourratifs ».Aussie Meat Pie

Le biscuit ANZAC (‘anzac biscuit’) C’est un petit gâteau sec qui a vu le jour durant la Seconde Guerre Mondiale et qui doit son nom aux soldats d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Il est fait de flocons d’avoine, de mélasse ou golden syrup et de noix de coco…son goût rappelle le speculos avec une touche de noix de coco !

Le saviez-vous ? Ces biscuits sont encore présents dans les rations militaires en Australie.

– Cupcakes : Ce sont de petits gâteaux qui semblent être tout droit sortis de dessins-animés, ils sont de toutes les couleurs et à tous les parfums.

– Banana Bread : Malgré son nom, le Banana Bread s’apparente plus au gâteau qu’au pain. Il  a la forme d’un cake à la banane et à un goût additif, vous en trouverez presque partout en Australie.

– Beetroot (la betterave) : Peu de gens raffolent de la betterave en France et on la sert uniquement en plat d’entrée…en Australie c’est tout le contraire, ils apprécient énormément la betterave et la font à toutes les sauces. Vous en trouverez notamment dans les burgers purement australiens sous la forme d’une tranche parmi les autres crudités. Ils en ont même fait une pâte à tartiner (‘dip’ !)

Viande : Vous trouverez bien entendu du mouton, du poulet, du bœuf…à un prix un peu plus bas qu’en France, mais aller en Australie c’est aussi l’occasion de goûter à des viandes typiquement australienne telles que le kangourou, le crocodile ou même l’émeu.

Pour finir, du fait que l’Australie soit un pays multiculturel, il vous sera très facile de gouter à tout type de cuisine : italienne, chinoise, thaï, grecque, mexicaine, indienne etc.

→   Alcools

Les australiens sont très fans d’alcool, à tel point que 32 des  boissons présentent dans le top 50 australiens possèdent de l’alcool et la plupart sont des marques locales. Le vin australien et la bière sont notamment les alcools les plus consommés.

La bière est la boisson nationale de l’Australie. La plupart du temps ils consomment des blondes dite « Lager », ce sont des bières à fermentation basse où le pourcentage d’alcool est peu élevé (entre 3,5% et 5 %). Les marques de bière nationales sont : la Victoria Bitter, la Coopers, la Cascade, la Tooheys ou encore la XXXX (prononcé four x).

Dans beaucoup de restaurant vous trouver le sigle B.Y.O : « Bring your Own » cela signifie que vous pouvez manger dans ce restaurant et apporter vos propres boissons alcoolisées ou pas, intéressant non ?

En Australie le sport est plus qu’une passion c’est presque un mode de vie. Les Australiens suivent avec ferveur le cricket et que dire de  leur engouement pour le ‘footy’, un sport qu’ils sont les seuls à pratiquer. Et bien entendu, on ne peut parler de l’Australie sans citer le surf, pour autant, il ne faudrait pas limiter les pratiques sportives des Australiens à ces trois sports, en effet le golf, le tennis, le rugby, les courses automobiles et les marathons sont également des pratiques très populaires en Australie.

‘Footy’ : ou ‘Australian  rules’ ou encore ‘Aussie’, est un sport très prisé en Australie. Il est différent du football américain (rugby) puisqu’il se joue sur un terrain ovale qui peut faire jusqu’à 185 m de long et 155 m de large, il comprend de chaque côté du terrain quatre poteaux et plus de 44 personnes sont présentes sur le terrain.  Chaque équipe est en effet composée de 18 joueurs, à ce chiffre s’ajoute 8 arbitres et des messagers en jaune fluo (chargé de passer les consignes du coach). Ils jouent avec un ballon ovale semblable à celui utilisé dans le football américain.

footy

Les règles sont assez complexes et lorsqu’ils jouent, ils semblent allier des gestes du football, du rugby, du volley et  même du handball ! Ce qui est très sympa, c’est qu’à la fin du jeu les spectateurs peuvent descendre rejoindre les joueurs sur le terrain.

Assister à un match de footy  est une expérience mémorable et incontournable à faire lorsque vous êtes en Australie.

 

Cricket : C’est un sport très populaire en Australie qui leur vient de leurs racines anglo-saxonnes, ils y jouent depuis plus de 200 ans mais ne s’en lassent pas.  C’est la nation qui domine actuellement le cricket mondial et l’Australie a, à ce jour, remporté quatre fois la coupe du monde de cricket en plus d’autres compétions.

fottyvadrage

 

Surf : L’Australie c’est aussi et surtout le pays du surf. La plupart de la population vivant le long des côtes, cette pratique s’est très rapidement développée et fait partie intégrante aujourd’hui de la culture australienne.  Ainsi,  c’est sans surprise que la plupart des grands champions de surf sont Australiens.  Si vous êtes un néophyte, pas de soucis de nombreux cours de surf sont proposés  le long des côtes et pas d’inquiétudes si vous n’y arrivez pas dès le début car le surf est un sport difficile à maitriser.

surfrcadrage

Le surf, c’est aussi un mode de vie, ce n’est pas simplement être bronzé,  avoir les cheveux longs et blonds, non, c’est un état d’esprit à avoir. Ce sont des règles de vie simples visant à rendre la vie et la pratique du surf plus agréables pour tous, par exemple :

 

Laisser la priorité aux locaux : c’est leur spot avant le votre et ils ne risquent pas d’apprécier que vous leur piquiez toutes les bonnes vagues.

Un surfeur déjà engager dans une vague à la priorité, alors prenez garde, débutants, et regarder bien autour de vous avant de vous lancer.

Ne surtout pas lâcher sa planche et surfer à son niveau (de compétence), ça peut être très dangereux pour les autres si ces points ne sont pas respectés.

– L’environnement est important, et les surfeurs sont très respectueux de la nature alors ne laissez pas de déchets sur les plages si vous ne voulez pas vous faire des ennemis.

 

Quelques règles simples de sécurité sont aussi à respecter :

 

–          Ne pas surfer seul et sur les plages non surveillées ou non autorisées.

–          Ne pas oublier de se protéger contre le soleil (le trou sur couche d’ozone n’est pas loin).

–          Faire attention à la puissance des vagues et du courant.

–          Et bien que les attaques de requins soit rare le risque reste présent donc éviter d’entrer dans l’eau si vous saignez, qu’une blessure a  mal cicatrisé…

 

Les meilleurs spots pour surfer :

–          Coolangatta, Burleigh Heads, Kirra Point et Duranbah sont considérés comme les meilleurs spots pour surfer en Australie.

–          Byron Bay, Surfers Paradise (très touristique), Bondi beach (à côté de Sydney), sont de bons spots sans être les meilleurs.

–          Margaret River : de nombreuses plages pour le surf pour tous les niveaux.

La plupart des légendes proviennent de l’outback australien. La plus célèbre est sans doute celle de Ned Kelly ou Edward Kelly. Né en 1854 à Beveridge en Victoria en Australie et exécuté le 11 novembre 1880. Il fut un célèbre bushranger, c’est-à-dire un hors la loi qui vivait dans le bush afin de se cacher des autorités. La majorité de leurs crimes consistait en l’attaque de banques situées dans de petites villes. On le compara souvent à un Robin des Bois moderne. La famille Kelly était à l’origine fermière. Un jour le père de Kelly fut emprisonné six mois pour avoir été soupçonné de vols de bétail. Il avait le choix entre la prison et une amende. N’ayant pas la somme nécessaire, il fut emmené de force aux travaux d’intérêts généraux. La lourde charge de travail le tua avant même d’avoir terminé la peine. La famille Kelly fut inculpée de plus de 18 charges. Ned Kelly n’avait que 11 ans lorsqu’il fut déclaré hors-la-loi. Ainsi tout au long de sa vie il vola chevaux et monnaies. Il était connu pour redistribuer l’ensemble de ses richesses à sa famille et ses proches. La dernière attaque qu’il fit fut d’attaquer un train transportant  des troupes policières. L’attaque échoua et il fut assommé sur place. (Il s’était construit une armure qui repoussait les balles). Il récolta plus de 32 000 signatures pour ne pas être exécuté mais il fut tout de même tué sans procès véritable.

Ned-Kelly