Emploi

gabarit photo

Trouver un Job en Australie

Le TFN ( Tax File Number)

tfn

Avant toute chose, il est impératif d’avoir un TFN (Tax File Number) c’est-à-dire un numéro unique qui vous indentifiera en tant que travailleur australien. Celui-ci doit vous être délivré par l’Australian Taxation Office (ATO).

Lorsque vous débutez un nouveau travail, vous avez jusqu’à 28 jours pour fournir votre TFN à votre employeur. Au-delà de ce délai, le taux d’imposition sur votre salaire devient vertigineux : soit 47% retenu sur votre salaire !

Vous pouvez en faire la demande soit :

-Par internet : www.ato.gov.au

-En vous rendant dans un ATO (Australia Taxation Office) avec votre passeport et une adresse australienne.

-Pour retrouver les bureaux agrées par secteur : www.ato.gov.au

-En téléphonant au 13 28 61.

La demande ne peut pas s’effectuer depuis la France (sauf cas particuliers).

 

Un compte en banque en Australie pour que l’employeur puisse vous verser votre salaire.

 

Un CV en Anglais.

 

Diplôme RSA

En Australie, pour travailler dans la restauration, vous aurez besoin de suivre un enseignement d’une journée d’introduction au domaine d’activité en question qui se finalisera par un test.

Le RSA (Responsible Service of Alcohol) est un diplôme qui assure votre futur employeur que vous êtes au courant de la législation australienne en matière de restauration et de la vente de boissons alcoolisées.

Une fois ce test en poche vous pourrez alors travailler dans la restauration.

Nous pouvons vous aider à éviter la file d’attente et vous inscrire à cette journée avant votre départ. Un anglais débutant/moyen et du bon sens vous seront nécessaires lors de cette journée.

Plus d’informations : http://projetaustralie.com/p/rsa-certificate-sydney?preview=true&preview_id=1873&preview_nonce=0c524baccc.

 

 

La plupart des étrangers recherchent un job dans les grandes villes (Sydney, Melbourne, Perth, etc…vous pouvez très bien mettre une journée à trouver un travail comme 3 semaines.
Mais en Australie il y a beaucoup de roulement pour les petits boulots. Vous pouvez très bien avoir de la chance et tomber dans le restaurant qui a perdu une serveuse la veille.

Cherchez dans les villes avoisinantes. Vous aurez surement plus de chances.

Déposer des CV:

Il n’y a pas de secret, faites le tour des restaurants, bar, boutiques, etc… tout ce qui vous intéresse. Imprimez votre CV et allez sur place les distribuer. Est ce que c’est rentable ? Oui. Beaucoup trouvent du travail de cette façon.

Internet

Il vous faudra également utiliser Internet et Gumtree. N’hésitez pas à consulter les offres d’emploi et d’envoyer un message ou d’appeler directement. Déposer également une annonce.

Souvent, le job vous importe peu, du moment que vous travaillez. N’hésitez pas à créer plusieurs annonces par secteur. Par exemple une pour la restauration, une pour travailler dans une boutique, une autre pour faire du car wash, etc… Votre annonce ressortira sur plusieurs métiers selon la recherche du recruteur.
Votre annonce ne doit faire que quelques lignes. Indiquez vos expériences, quelques qualités, une phrase de politesse, dites que vous vous tenez à disposition de la personne pour un entretien et / ou pour lui envoyer son CV.

N’hésitez pas à ajouter une photo à vos annonces. Il y a énormément de personnes qui postent leur annonce et peu d’entre elles ajoutent une photo. Faite vous repérer dans toute cette liste.

Vous pouvez multiplier les recherches sur d’autres sites. Voici une petite listes :

  • Seek
  • JobSearch
  • My Career

Le bouche à oreille:

Le bouche à oreille est une technique qui fonctionne encore énormément pour trouver un job en Australie. Que vous rencontriez des français ou des étrangers, demandez leurs s’ils travaillent, si leur employeur recherche du monde, si eux ou une autre personne doit bientôt quitter son poste, etc…

 

Si vous avez un métier manuel, en particulier un métier dans le bâtiment, il vous sera assez « facile » de trouver un travail. L’Australie est en pleine expansion et il y a énormément de travaux et constructions. Ces profils sont alors très recherchés. Vous pourrez même trouver un sponsorship plus facilement que les autres.

L’agriculture avec le travail dans les fermes est aussi très répandue. Les conditions de travails sont souvent difficiles avec la chaleur. C’est pourquoi le gouvernement Australien permet de reconduire le Working Holiday Visa contre 3 mois de travail dans les fermes. Cela oblige les étrangers à travailler dans les fermes puisque  c’est là que les fermiers ont besoin d’énormément de manœuvre.