Etat du Nothern Territory: Carte d’identité

darwin

Carte d'identité

 

Darwin a été détruit deux fois :

– en 1942 par la folie des hommes, le bombardement par les Japonais en 1942.

– en 1974 par un cyclone, Tracy, qui faillit la rayer de la carte

Et reconstruite à chaque fois.

 

Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, Darwin fut une importante base alliée dans le Pacifique pour faire face à l’avancée japonaise. La route vers Alice Springs fut goudronnée et le chemin de fer posé, reliant enfin la ville au reste du pays. La ville subit 64 attaques nippones au cours desquelles périrent 243 personnes.

 

Le jour de Noël 1974, l’ouragan Tracy détruisit presque entièrement la ville .2/3 des habitations furent détruites. La majorité de ses habitants la quittèrent et seuls 12 000 personnes y restèrent. Celles-ci instaurèrent un nouveau calendrier, Tracy étant l’an 0. Chaque année avant l’ouragan est appelé “Before Tracy” (B.T.)(Avant Tracy) tandis que les années postérieures sont nommées A.T., “After Tracy” (Après Tracy) (Pour en savoir plus sur les cyclones)

 

Depuis l’ouragan de 1974, Darwin est devenu animée, malgré la disparition de l’essentiel de son charme d’antan. Il reste encore quelques édifices historiques mais ce sont la faune et la flore qui sont les plus captivantes.

Aujourd’hui, Darwin, Capitale du Territoire du Nord, est la porte de l’Australie du Nord et de l’Asie. C’est la ville la plus au Nord du pays. C’est un centre administratif et minier qui a un rôle important à jouer, d’autant plus que la ville a des installations portuaires très modernes.

Darwin est une ville animée et moderne avec une population jeune, un style décontracté et une atmosphère cosmopolite. En effet, la ville est peuplée par une multitude de groupes ethniques, de 45 à 60 selon les avis. Les langues européennes et asiatiques y sont autant parlées que l’Australien.

La superficie de l’état du Nothern Territory est de    1 300 000  km² avec une population estimée à plus d’ 232 000 million d’habitants.

Darwin est soumis à UTC/GMT +9:30heure

Le climat du Top End est marqué par deux saisons très nettes :

 

De mai à octobre, c’est l’hiver tropical ou saison sèche (les locaux disent « the dry »). C’est la haute saison touristique, la saison idéale pour camper : les températures, confortables, tournent autour de 24° la nuit et 32° dans la journée et il tombe à peine 1mm de pluie par mois. Au fur et à mesure que la saison sèche avance, le paysage prend des couleurs jaune savane, la vie animale se concentre autour des points d’eau rétrécis. En octobre, c’est le « build-up », quand l’air devient lourd et orageux à l’approche de l’arrivée de la mousson.

 

De novembre à avril, c’est l’été tropical, la saison des pluies, « the wet » comme on dit là-haut. Les pluies de mousson sont impressionnantes avec des orages électriques spectaculaires, les cascades se déversent à plein jet, inondant les vastes plaines qu’on appelle wetlands. Pour la nature qui reprend un vert luxuriant, c’est une saison d’explosion de vie. Le parc de Kakadu peut se visiter, mais pas en option camping ! A savoir : les accès à certains sites sont parfois coupées par les crues. Les opérateurs de tours peuvent être amenés à modifier leur itinéraire en conséquence. Pas de tours en Arnhemland entre décembre et avril et les cascades de Jim Jim falls (spectaculaires en cette saison) ne peuvent être vues que d’avion – l’accès en 4×4 est fermé pendant la saison des pluies.

La meilleure saison touristique: De Mai à Octobre