Le visa australien pour les stagiaires

le visa pour les stagiaires Subclass 442

Ce visa permet de séjourner temporairement en Australie pour effectuer un stage de formation encadré dans un environnement professionnel plutôt que scolaire et spécifiquement conçu pour améliorer un niveau de compétences dans son métier ou domaine d’expertise.

Ce visa concerne également le VIE (Volontariat International en Entreprise) ; cependant, les autorités australiennes n’autorisent que 50 visas de VIE par an.

L’entreprise d’accueil doit parrainer le stagiaire, qui est soit présent sur le territoire australien, soit résident en France.

Pour prétendre à ce visa, il convient de remplir un ou plusieurs des critères suivants :

L’employeur en Australie doit déposer une « nomination » (formulaire 913, Occupational Trainee Nomination) en faveur du stagiaire au bureau régional du Department of Immigration and Multicultural and Indigenous Affairs (DIMIA) le plus proche. Cette démarche est obligatoire quelle que soit la durée du stage, que le stage soit rémunéré ou pas. Ensuite, l’employeur doit adresser au stagiaire une copie de la lettre d’approbation de la nomination. Il faut compter un délai de 3 à 4 semaines pour l’étude de la nomination par le bureau d’immigration australien.

Note : si le stage est organisé par le Commonwealth (par exemple, CSIRO, le Ministère de la Défense australien), une lettre officielle confirmant les dates et les détails du stage suffira.

Le stagiaire doit ensuite formuler sa demande de visa 442, en faisant parvenir les documents suivants (soit par courrier, soit directement au service des visas) :

– formulaire 147 
à remplir
– frais de demande de visa, réglés à l’ordre de l’Ambassade 
d’Australie
– copie de la lettre d’approbation de la nomination qui a été envoyée par l’employeur
– 3 photos d’identité pour chaque personne incluse dans la demande
– un passeport en cours de validité pour chaque personne incluse dans la demande
– un bilan médical et une radiographie des poumons sont requis dès que le séjour dépasse 12 mois. Cependant, des examens médicaux peuvent être nécessaires pour un séjour plus court.
Après le dépôt de la demande, le service d’immigration notifiera au demandeur si des examens médicaux s’avèrent nécessaires. 
Si le stage a lieu en milieu alimentaire, hospitalier ou pharmaceutique, il faudra joindre à la demande un certificat médical sur l’état de santé, qui indiquera que la personne est apte à séjourner en Australie pour la période prévue.
– un contrat d’assurance santé

A l’arrivée sur le territoire australien, le stagiaire se voit apposer un tampon sur son passeport, indiquant une autorisation de travail.

Si vous êtes dans l’incapacité de fournir les pièces justificatives demandées par l’immigration australienne, votre visa peut être refusé et les frais payés lors de la demande ne seront pas remboursés.

Pour plus d’information, contactez nous par téléphone au 04 81 91 51 91 ou par email ici.

– Ne pas dépasser la durée de validité de ce visa

Vous êtes autorisé(e) à séjourner dans le pays pendant la durée de validité de votre visa soit jusqu’à un maximum de 2 ans. Ce visa à multiples entrées vous permet de sortir et d’entrer sur le territoire australien autant de fois que vous le souhaitez.

Une fois votre visa en poche , il ne vous reste plus qu’à réserver votre billet d’avion et votre hébergement !

Avec notre agence spécialisée sur l’Australie, votre séjour est à portée de main, billet d’avion, hébergement en résidence ou en famille d’accueil ou ouverture de compte bancaire en Australie, nous nous occupons de tout de A à Z pour que vous partiez l’esprit tranquille ! Contactez nous vite pour concrétisez votre projet ! Par téléphone au 04 81 91 51 91 ou par email ici.

L’assurance santé est obligatoire pour partir en Australie avec ce visa car 
le stagiaire ne sera pas bénéficiaire de la couverture maladie nationale en Australie (Medicare). Ci cette condition n’est pas remplie, votre visa sera refusé. Partez donc couvert !

Contactez nous ici pour plus d’information !